Un peu d’histoire… de couches !

0

des couchesLes couches de bébé sont arrivées tardivement, ce qui est presque regrettable pour le nourrisson. Puisque dans le passé, les coutumes n’étaient pas tendres pour l’enfant qui a longtemps été emmailloté et serré dans des langes.

Avant les couches, bébé n’avait pas la belle vie…

L’objectif était que l’enfant se tienne le plus droit possible pour ne pas être déformé. Les langes servaient autant pour les besoins naturels de l’enfant que pour maintenir les attelles qui le contraignaient à rester droit. Le dispositif n’étant pas simple à mettre et à enlever, le pauvre enfant restait dans son urine et ses excréments pendant des moments bien trop longs.
Quand la mère avait le temps de le changer, elle enlevait ce carcan, le nettoyer rapidement avec de l’huile et de beurre. Elle ne tardait jamais à le remettre dans ses langes de peur qu’il se déforme.
La peau des bébés n’était pas dans un état formidable…

Des médecins ont essayé d’avancer l’hypothèse que relâcher un peu les langes ne gênait pas la croissance de l’enfant et qu’il ne serait pas plus déformé s’il était moins emmailloté.
Mais la conviction de bien faire en contraignant ainsi le bébé, est restée jusqu’au début du 20 siècle.

L’arrivée des couches

C’est à ce moment là que sont apparues les premières couches. Elles étaient faites dans des carrés blancs de coton. Elles servaient à langer juste le bassin et les fesses des bébés. Ces couches étaient maintenues par les fameuses épingles à nourrice.
C’était un grand progrès bien que la lessive des couches revenait trop souvent et que nos grand-mères faisaient preuve de patience.

C’est dans les années 50, que les rudiments de la couche jetable sont apparues. Les mamans se servaient toujours des langes en coton mais mettaient à l’intérieur des couches rectangulaires en ouate qu’elles jetaient.
En 1956, un ingénieur américain pense à concevoir une couche avec des renforts pour le bien-être de ses petits enfants. L’idée a tout de suite plu.
La première couche culotte a été crée en 1961, elle s’appelait « Pampers », to pamper voulant dire en anglais : choyer.

Des couches en perpétuelle évolution

Depuis les couches n’ont jamais cessé d’évoluer pour le confort de l’enfant mais aussi pour plaire aux parents.
Tout est étudié pour l’absorption maximum et pour dissimuler les odeurs. La taille est tout le temps corrigée pour le respect du corps de l’enfant.

C’est un gigantesque marché, les bébés utilisent en moyenne 4000 couches dans leurs premières années.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous avez aimé cet article ? Votez !
0.0/10 (0 votes)
VN:F [1.9.22_1171]
Classement: 0 (sur 0 votes)

Ils ont recherché sur Google :


abdl histoire humiliation a la couche, abdl histoire humiliation a la couche la plus grosse couche, abdl hopital couvhe histoire, couche humiliation laxatif abdl histoire, grands enfants en couches culottes histoires, histoire on joue a metre des couches, histoire parents vieilles france couche abdl
Une question ? Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>